Naturellement Petitescaves

Le terroir de l’Anjou Noir : toute une histoire !

Le terroir de l’Anjou Noir : toute une histoire !
L’Anjou cache des terroirs et des vins grandioses. Dans sa première newsletter, l’association LA PAULÉE DE L’ANJOU NOIR nous éclaire pour mieux comprendre les spécificités de la région. 

Regroupement de vignerons bio, l’association LA PAULÉE DE L’ANJOU NOIR propose dégustations, promenade sensorielle et déjeuner champêtre chaque été depuis 6 ans. Un rendez-vous qui vise à mieux cerner les terroirs exceptionnels de l’Anjou Noir et de montrer le dynamisme de ses vignerons. Un évènement festif et ouvert à tous qui aura, cette année, lieu le 17 Juillet au Domaine Les Grandes Vignes à Thouarcé.

Pour patienter, l’association a concocté une newsletter. La voici.

Photos : Alain Fournier & Jean-Jacques Guyon

Le Maine-et-Loire est riche de ses terroirs. A l’ouest, l’Anjou Noir, ses terroirs de roches sombres (schistes, gneiss et granite), correspondant au Massif Armoricain. A l’est, l’Anjou Blanc, ses sols calcaires, correspondant au Bassin Parisien. Au-delà de ce découpage, quelles sont les spécificités des terroirs viticoles de l’Anjou Noir ? Pourquoi cela donne-t-il aux vins de l’Anjou Noir ce caractère si prononcé et si différent ?

Schiste, vous avez dit schiste ?

L’Anjou Noir est une terre de schistes. Que cela signifie-t-il géologiquement ? Fabrice Redois, géologue, maître de conférences à l’UFR Sciences, Université d’Angers, explique que l’Anjou Noir est « une unité géologique composée principalement de roches d’âge protérozoïque et paléozoïque ; des roches qui ont subi des contraintes (plis, failles, intrusions magmatiques, métamorphisme) liées à des orogenèses (formation de chaîne de montagnes). »

Quand on parle de schistes, on parle donc de « roches ayant un débit en feuillet, généralement acquis au cours du métamorphisme et correspondant à l’origine à des anciens dépôts sédimentaires d’argiles et sablons très fins » précise Fabrice Redois.

Une multiplicité de terroirs

Sur les terroirs viticoles de l’Anjou Noir, on trouve donc une dominante de schistes (schistes gréseux à grès, schiste pourpré parfois gréseux, schiste vert-gris…), mais aussi différentes roches volcaniques (rhyolites, spilites, phtanites, cinérites…). En 50 mètres, on parcourt 1 million d’années ! La diversité des terroirs est aussi due aux formations superficielles, comme des sables éoliens ou des colluvions.

A cela s’ajoute l’influence de la Loire et ses affluents, la présence de coteaux en Anjou qui se révèlent être adaptés à la culture de la vigne, ainsi que le microclimat angevin – ce n’est pas une légende puisqu’il enregistre l’une des pluviométries les plus faibles du Val de Loire. On enregistre ainsi une très forte diversité de terroirs viticoles en Anjou Noir.

Et les vins dans tout ça ?

Ainsi, le cépage roi angevin, le Chenin, se sent très à l’aise sur les terroirs de l’Anjou Noir, « bien adaptés pour faire du Chenin sec ou moelleux » précise Olivier Lecomte, du Château de Passavant (Passavant-sur-Layon). « On a tout pour avoir des vins de qualité : l’adéquation cépage-terroir entre le Chenin et les schistes, les rendements limités, le suivi de la qualité… Les vins bios ne sont pas dans le standard des vins variétaux, nous sommes sur des vins de terroirs ».

« Ce sont des terrains qui se réchauffent facilement, développe Didier Richou, du Domaine Richou (Mozé-sur-Louet).  Sur le plan micro-climatique, ils sont particulièrement propices à une bonne maturité du Chenin, un cépage tardif ».

Pour Olivier Lecomte, « le schiste amène quelque chose de nouveau en bouche, le style, les fins de bouche sont différentes. Nous sommes sur une palette aromatique encore méconnue. » Pour en savoir plus, rendez-vous le 17 juillet prochain, au Domaine Les Grandes Vignes, sur les terroirs de Bonnezeaux, pour découvrir et déguster les vins des vignerons bios de l’Anjou Noir !

Paulée de l’Anjou Noir 2017

Lundi 17 juillet 2017, à partir de 9h
Domaine les Grandes Vignes
La Roche Aubry, Thouarcé (49380 Bellevigne en Layon)
Inscriptions : https://www.pauleeanjounoir.fr/

Géologie Anjou

Laisser un commentaire