Naturellement Petitescaves

Portrait / Jean-François Nicq, les Foulards Rouges

Portrait / Jean-François Nicq, les Foulards Rouges
Après avoir vinifié de 1989 à 2001 pour la cave coopérative d’Estezargues (Côtes du Rhône), Jean-François Nicq s’installe dans un domaine situé à Laroque des Albères dans les Pyrénées-Orientales qu’il baptise « les Foulards Rouges« . Portrait.

Petit à petit, Jean-François Nicq a fait son nid. En 2001, Jean-François arrive au bout de son histoire avec la cave coopérative d’Estezargues après 12 ans de bons et loyaux service en tant que chef vinificateur. En quête alors d’un domaine, son choix se porte sur 9 ha situés dans les Pyrénées-Orientales et plus précisément à Laroque des Albères.

Des vignes magnifiques situées sur la frontière naturelle avec l’Espagne, le piémont des Albères, à moins de 10km de la mer méditerranée.
À la recherche d’un nom qui aurait une forte signification à ses yeux, Jean-François choisit « Les Foulards Rouges » en hommage au polar historique de Frédéric Fajardie.

Directement, le choix du bio et nature s’impose comme une continuité de l’expérience de la cave d’Estezargues. Les vignes sont converties et la vinification se fait naturellement, sans intrant dès la première année.

Le sol est principalement une arène granitique constituée de Gneiss et sont travaillés afin de favoriser la vie microbienne avec du fumier de mouton et des engrais organiques. Aussi, 20% des labours se font à l’aide d’une jeune mule nommée Uma acquise en 2009.

Sur l’équilibre, la fraîcheur et la légèreté dans cette région de forte chaleur, les cuvées de JF Nicq ont assurément quelque chose en plus.

Laisser un commentaire