Naturellement Petitescaves

Portrait / Benjamin Taillandier, minervois sur-mesure

Portrait / Benjamin Taillandier, minervois sur-mesure
Des sols sains, des raisins sains, voilà ce que Benjamin Taillandier voulait. En 2007, il saute le pas et s’offre 6 hectares à Caunes-Minervois. Aujourd’hui, il a un peu plus du double de surface et concocte des cuvées au plaisir immédiat. 

Fils de médecin « généraliste-acupuncteur », Benjamin Taillandier, ne présente pas au départ d’atome crochu particulier avec le monde viticole. C’est vraisemblablement par goût du produit, du bon produit qu’il est séduit. En goûtant des vins de Maxime Magnon, Jo Landron… l’idée le taraude.


BTS de Viti-Oeno en 2002, licence de Droit et gestion en 2003, Benjamin Taillandier part ensuite travailler dans quelques domaines. Pendant 1 an, il fait ses classes chez Jean-Baptiste Senat, qui est et restera son mentor, puis part pendant 4 ans au Château de Cransac (Fronton) comme œnologue-chef. Il voit alors ce qu’il ne veut pas faire, beaucoup de chimie, des machines à vendanger.

En 2007, il fuit sur un coup de cœur – et de tête – pour acheter 6 hectares hectares de vieux Carignan et Syrah à Caunes-Minervois, au milieu de la garrigue pour mener la vigne comme il l’entend : vendange à la main, peu d’intrants dans la vinification. 27 ans au compteur et seul avec ses convictions. Petit à petit le domaine s’agrandit (13 hectares aujourd’hui) et est certifié bio en 2011.

Benjamin Taillandier est un gars courageux, bosseur, et très jovial. Les vins qu’il élabore sont à son image, des vins généreux, gais, fruités, pleins de vie et d’envie. Des vins qui se partagent, qui appellent les copains, les bons moments. À votre santé !

>> https://www.petitescaves.com/vins-naturels-Languedoc-vigneron-benjamin-taillandier-14906

Laisser un commentaire