Naturellement Petitescaves

Lu, Vu, Entendu : Le Chenin dans tous ses états !

Lu, Vu, Entendu : Le Chenin dans tous ses états !
Naturellement! fait sa revue de presse. Débutons par la Revue du Vin de France, qui, dans son numéro du mois de février explore un cépage grandiose : Le chenin. Petit listing des cuvées signées « bio », « biodynamie » et « nature ».

Il est vrai que les blancs secs sortis de ce cépage phare de la vallée de la Loire suscitent un enthousiasme flagrant et ô combien mérité chez les fins gosiers. La dégustation d’un chenin, c’est toujours une aventure et sa palette, large, merveilleuse prouve si besoin que les grands blancs sont ici, sur les terroirs exigeants d’Anjou et de Touraine.

À noter la présence dans ce dossier d’un classement des meilleurs cuvées. Résultat : Beaucoup d’entres elles sont disponible sur notre site. Pas une surprise peut-être mais une juste et belle reconnaissance pour ses vignerons que nous suivons depuis des années ! À découvrir ou à redécouvrir donc via Petitecaves.com.

Anjou :

>> Ephata 2014 » Clos de l’Élu

« Le mot Ephata (2014) vient du Latin et signifie ‘Ouvre-toi’. Bien trouvé me direz-vous pour ce 100% chenin puissant et bien mûr, fait pour la garde et une belle table. Arômes de pêches et de fruits exotiques, d’épices et de bois précieux. Une bouche ample et généreuse à la finale tendue et presque saline. Bel équilibre et longueur infinie. Chair tendre d’un lapin à l’estragon, papillote de bar aux graines de coriandre pour les accords. Régalez-vous ! »

>> Victoire 2015 » Nicolas Réau

« Une cuvée qui porte bien son nom. C’est le mot qui vient directement à l’esprit après la première gorgée, le sourire aux lèvres. Ampleur, structure et vitalité. Le fruit rayonne et la tension est omniprésente. Un régal. On a gagné ! »

 

Jasnières :

>> Les Rosiers 2015 » Domaine de Bellivière

« Un grand vin. Il glisse en douceur. Vraiment un chenin lumineux et nuancé à laisser sagement en cave. »

 

Montlouis :

>> Clé de Sol 2015 » La Grange Tiphaine

« C’est un nez qui s’ouvre doucement, un nez fin comme on les aime. Petit à petit arrivent la minéralité, le caillou, « la clef des sols. »
La bouche est plus franche, plus nette, car la minéralité est là et pourtant le vin présente quand même de la rondeur. Sans doute l’effet millésime 2015.

Chaque année, l’équilibre est là avec un squelette qui lui varie. Mais toujours minéral et fruité. Une autre constance : un vin de garde taillé par Damien Delecheneau ! Superbe »

 

Savennières :

>> Fidès 2013 » Eric Morgat

« Assemblage de 4 terroirs de Schistes sur Savennières.  Vin qui nécessite (comme chez ses voisins) un peu de temps, dans la jeunesse il faut carafer obligatoirement afin d’obtenir ses éclats de fruits blancs à pépins, les touches fines de la fleur blanche. La trame minérale est là, présente, du début à la fin et vous promène à la découverte des sols caillouteux !

Quelle tension, sur l’équilibre et quelle profondeur ! »

 

Vin de France :

>> Moque-Souris 2014 » Bruno Rochard

« Nous sommes sous le charme des fleurs, du citron jaune confit et des fines notes de caramel au lait.

L’équilibre en bouche est là. La minéralité aussi et la complexité viendra avec un peu de patience dans une belle cave… TOP ! »

 

Coteaux du Layon Villages et Premier cru :

>> Chaume 1er cru 2014 » Clos de l’Élu

« Le retour d’une grande appellation qu’on peut dire délaissée aujourd’hui. Les grands vins liquoreux sont abandonnés, plus à la fête et pourtant le Chenin est le cépage roi pour réussir de grande chose.

Arômes de pommes bien mûres un peu cuites au four, vanille, coing, miel et une superbe fraicheur sur le sucre d’orge. Finale fraiche et franche presque un peu épicée. Superbe .. si si « 

Laisser un commentaire